Bienvenue au SPSE

Service de Promotion de la Santé à l'École situé à Strépy-Bracquegnies

Vous êtes parent ?

Vous êtes parent et vous avez des questions sur la santé de vos enfants ? Nous avons des réponses !

Ce que nous vous proposons dans ce site ce sont des informations sur les activités du service PSE comme la visite médicale, la vaccination, le dépistage de la pédiculose... et des repères qui sont universellement admis et qui reposent sur des études sérieuses et validées. Nous espérons que vous  pourrez les utiliser afin de  soutenir, encourager,  informer et dialoguer avec votre enfant pour qu’il prenne soin de sa santé, de sa sécurité et de son bien-être.

Vous êtes directeur ou enseignant ?

Vous êtes un directeur ou un enseignant et souhaitez obtenir des informations sur les besoins de santé de vos élèves ?

Nous vous fournissons des procédures, documents, questionnaires, formulaires, lettres, etc. Téléchargez tous les documents nécessaires depuis notre site.

Un service gratuit au bénéfice des élèves des écoles communales des entités de : Ecaussinnes, Fontaine l’Evêque, La Louvière, Le Roeulx et Seneffe ainsi que des écoles secondaires situées à La Louvière : l’AMI, l’Athénée Provincial, les Arts et Métiers, les CEFA de La Louvière et Carnières, l’IMP René Thone, l’IPES et le SNARK.

Actualité

Mesures d’hygiène au sein des établissements scolaires dans le contexte d’épidémie de Covid-19

Le 27 mai dernier, le Comité de concertation (CODECO) a décidé d’activer une nouvelle étape dans le plan de reprise progressive des leçons pour l’enseignement maternel et primaire.
Celui-ci a fondé sa décision sur le dernier rapport du groupe d’experts pour le déconfinement (GEES) mis en place par le Gouvernement fédéral.
Les éléments issus du rapport du GEES ayant amené à assouplir les règles de sécurité pour les élèves de l’enseignement maternel et primaire sont les suivants :
« Ces dernières semaines, de nouvelles informations sont apparues sur les risques et le rôle des enfants dans l'épidémie de COVID-19 dans le monde et en Belgique.
Cela a conduit à faire évoluer les perspectives :
• Il n'y a aucune preuve à ce jour que les enfants soient le moteur de l'épidémie. Au contraire, les enfants semblent moins touchés par l'épidémie et semblent également moins contagieux.
• La non-scolarisation a également un impact important sur le développement général, mental et social des enfants et de leurs familles. Le GEES reconnaît l'importance d'équilibrer le risque épidémiologique avec les besoins de santé mentale,
de bien-être et d'apprentissage de tous les enfants.
• Les expériences d'autres pays où les écoles maternelles et primaires ont été rouvertes - en particulier le Danemark, qui a ouvert ses écoles il y a 4 semaines - n'ont pas relancé de manière significative le virus. Cependant, une attention particulière a été accordée à la constitution de bulles de contact et à l'hygiène. L'enseignement primaire a également récemment rouvert aux Pays-Bas. (...)
• L'épidémie continue de décliner et évolue de manière positive, même si plusieurs centaines de cas sont découverts quotidiennement. Très peu d'enfants sont effectivement détectés avec une infection symptomatique au COVID-19.
• Cependant, les écoles doivent avoir un référent médical identifié pour agir rapidement si des enfants ou des employés tombent malades. Des plans et des procédures doivent être mis en place en étroite collaboration avec les autorités de santé publique (...) ».
La circulaire de l’Enseignement n° 7599 précise que « vu les évolutions précitées du contexte épidémiologique et des recommandations des experts, l’ONE a été invité à envisager l’adaptation du protocole de nettoyage actuellement en vigueur. Une nouvelle version de celui-ci devrait être diffusée très rapidement. »

Office de la Naissance et de l’Enfance – Direction Santé/Direction PSE/Conseillères PSE – 29 mai 2020
Ces mesures pourront être adaptées dans les semaines à venir en fonction des nouvelles
recommandations et procédures officielles.
Ce document-ci apporte des précisions complémentaires concernant :
1. Les mesures d’hygiène des locaux – Nettoyage et désinfection ;
2. Les mesures pour les enfants présentant des symptômes ;
3. Les mesures d’hygiène individuelle ;
4. Des mesures spécifiques pour les enfants de moins de 6 ans (garderies etmaternelles).
5. Des mesures spécifiques pour l’enseignement spécialisé.

Selon l’ECDC, « le principal mode de transmission du coronavirus SARS-CoV-2 est l’inhalation de grandes gouttelettes respiratoires ou leur arrivée sur des muqueuses. (...) Le contact avec des surfaces ou objets contaminés est une autre voie de transmission impliquée dans la transmission de ce virus, à cause de sa résistance sur les surfaces. (...) Afin de réduire le risque de transmission par les surfaces et objets contaminés, il est essentiel de suivre des procédures pour une désinfection correcte des environnements qui peuvent avoir été contaminés par le virus »

La durée de survie du coronavirus dans l’environnement, et sur les surfaces, est de quelques heures à 7 jours en fonction du type de surface, du type de matériau, de la température et du taux d’humidité ambiants.

Notre centre

Environ 10.000 élèves sont sous tutelle du service ; ils sont répartis en 38 établissements scolaires et 61 implantations.

Notre adresse: Rue Harmegnies, 100
7110 Strépy-Bracquegnies
voir la carte voir les écoles sous tutelles

Avec le soutien de l'O.N.E.